|164| Surtout rester zen !

Beau mec zen !

Beau mec zen !

Cette première semaine de boulot fût d’abord placée sous le signe de l’angoisse…
En tout 22 conventions collectives à découvrir, un peu plus d’une cinquantaine de clients à connaître…
Bref, une somme de connaissances phénoménales à assimiler au plus vite… Le travail en Cabinet n’a rien à voir avec le travail en entreprise, il me faut revoir tous mes automatismes… Bref, je redémarre à zéro !

Mercredi, l’intérimaire qui m’épaulait à terminer sa mission, me laissant ainsi les commandes du navire. Un peu déboussolé, et inquiet devant la somme de données à assimiler, je n’ai pu m’empêcher d’avoir une grosse boule à l’estomac.

Jeudi, première réunion de service, plutôt décontractée, cette journée m’a permis de faire plus ample connaissance avec mes collègues. Elles sont vraiment adorables, elles n’hésitent pas à me proposer de l’aide, et Dieu sait que j’en aurai besoin demain avec le coup de feu des paies. Cette journée m’a permis d’être rassuré et un peu plus confiant.

Il me faudra du temps, beaucoup de temps pour actualiser mes acquis et surtout en apprendre de nouveaux, chaque client a sa spécificité et ses habitudes… Et il va bien falloir que j’assimile çà au plus vite !

Inutile de vous dire que la semaine qui arrive est capitale, et je m’apprête à faire du 8h-20h jusqu’à Vendredi prochain… Je ne suis plus angoissé, je suis même curieux de savoir comment je vais pouvoir m’en sortir. La pression va être forte, mais le boulot est passionnant… Et puis de toute façon, je n’ai plus le choix… Il faut que je sois à la hauteur, coûte que coûte !

Je me donne jusqu’à fin mai pour être plus zen dans mon travail et pour connaître mes clients, à partir de là, je pourrais enfin m’organiser pour me dégager un peu de temps libre pour reprendre la natation et le sport… Mais d’ici là, il est clair que je ne dois pas compter mes heures supp !

Après les paies, je n’oublie pas, pour la mi-avril, les charges sociales à faire pour ces mêmes clients, ce qui doit représenter environ 200 bordereaux à remplir (Environ 4 bordereaux par client, URSSAF, ASSEDIC, Retraite, Prévoyance, Taxe sur les salaires, Taxe d’apprentissage… etc…), à vérifier et à expédier au client avant le 15 avril pour qu’il puisse faire son règlement en temps et en heure !
J’adore me faire peur !!


Actuellement... 11 commentaires sur ce post


  1. - fiuuu -

    on se rend pas bien compte du travail amont nécéssaire à coté du virement de salaire sur son compte :shock:

  2. - curudin -

    La première semaine de boulot est souvent comme ça. Je suis pressé d’avoir une semaine aussi angoissante. Croisons les doigts que l’entretien de demain après-midi se passe bien…

  3. - chtitlolo -

    et oui faut le temps de se mettre a fond dans le bain…oula t’as vu l’enchainement de mon commentaire par rapport à la photo sur le post lol… Aller bon courage à toi et à très bientôt

  4. - wam -

    courage … ça va bien se passer

  5. - olivier -

    Avec un assitant comme présenté sur la photo pour t’aider dans l’établissement de tes bordereaux, ca devrait bien se passer ! :wink:

  6. - Jim -

    You’re the best ! Tu vas y arriver les doigts dans le nez, cela ne fait aucun doute, et puis, de toute évidence, l’ambiance au boulot est agréable c’est aussi un élément important lorsque l’on commence !

  7. - Michael -

    Tout va bien se passer…
    Juste une chose…
    La photo m’empêche de rester zen ;)

  8. - Piel -

    :shock: Pffiou j’avais le mal de coeur sur la fin de ton post!! Les dernières lignes me seraient un cauchemard pour moi, mais ça tombe bien, c’est pas moi qui l’fait! :lol:
    T’es un peu maso ou bien? …
    Je plaisante.

    Bonne chance en tous les cas. Redémarrer en plein printemps: parfait!

  9. - fliptom -

    la suite au prochain numéro, oui mais quand, vite je l espère !

  10. - Jean-Yves -

    Les peurs du début devraient bientôt se transformer, si ce n’est en plaisir, au moins en défit personnel. Bon courage. :wink:

  11. - AL1 -

    Heureux de voir que tout se passe bien… Bon courage et bonne continuation ! Et reviens-nous dès que ton job t’en laissera le temps…

Laissez votre trace ici...






Ce post a été écrit il y a maintenant plus de 5 ans.
Il est possible qu'un ou plusieurs posts plus récents complètent celui-ci ou que votre commentaire ne fasse pas l'objet d'une discussion supplémentaire sur ce blog.